Nos types de travaux

Installation vmc

La VMC est un élément crucial pour la bonne santé d'un bâtiment et de ses occupants. Autant pour le neuf que dans le cadre de la rénovation.

Dans le cadre d'une rénovation, le plus souvent, il est réalisé des travaux d'isolation : fenêtres, isolation sous toiture, isolation des murs. Hors, sur des anciennes habitations qui ne comportaient pas de VMC lors de leur construction, si l'isolation de l'enveloppe du bâtiment est renforcée, il ne faut surtout pas sous estimer la ventilation au risque de voir apparaître des pathologies allant de la simple moisissure à la destruction pure et simple de certains matériaux constitutifs du bâtiment et de sa structure.

Plusieurs types de VMC existent aujourd'hui :

La VMC simple flux auto réglable qui fût la première génération de VMC apparue au début des années 80.

La VMC hygrométrique dont le débit d'air s'adapte en fonction du degré d'hygrométrie du bâtiment dans lequel elle est installée.

La VMC double flux, plus complexe et plus coûteuse à mettre en œuvre, qui, par principe va récupérer les calories extraites pour les souffler dans les pièces de vies à défaut d'extraire bêtement de l'air chaud vers l'extérieur. Ces VMC peuvent même être couplées à un ballon thermodynamique.